Case IH

La CVX arrive sur les Quadtrac

Une gamme de trois modèles Quadtrac CVX Case IH vient compléter celle existante de cinq modèles équipés d'une transmission Full Powershift. « La nouvelle transmission CVXDrive se distingue par une absence d'interruption de 0 à 40 km/h et peut être utilisée au champ à une vitesse ou un régime moteur préréglé. De plus, le logiciel de gestion automatique de productivité APM (Automatic Productivity Management) permet de gérer le moteur et la transmission », a expliqué Hans-Werner Eder, Responsable marketing du Quadtrac chez Case IH.

Avec une puissance maximale de 613 ch, le Quadtrac 540 CVX est le fleuron de la gamme Quadtrac CVX. Il est accompagné du Quadtrac 500 CVX et du Quadtrac 470 CVX, qui distribuent respectivement une puissance maximum de 558 ch et 525 ch.

Les tracteurs Quadtrac CVX de Case IH sont équipés de moteurs six cylindres Cursor 13 de 12,9 litres à commande électronique mis au point par la filiale FPT Industrial. Les deux modèles plus petits disposent d'un turbocompresseur à un étage tandis que le modèle 540 est doté d'un turbocompresseur à deux étages. Sur ce tracteur, le turbocompresseur plus petit promet une réponse excellente à faible régime, tandis que le second, plus grand, offre la puissance maximale aux régimes élevés. Chaque turbocompresseur dispose de son propre système de refroidissement pour une réponse sous charge supérieure de 30 %.

Ces moteurs sont conformes à la législation en matière d'émissions Stage IV grâce à l'utilisation du système Hi-eSCR Case IH, qui permet également d'optimiser la consommation de carburant. Le tracteur dispose d'une capacité de carburant de 1 230 litres et d'un réservoir de DEF (AdBlue) de 322 litres.

Les transmissions à variation continue n'ont jusqu'à présent jamais été disponibles sur un tracteur articulé à chenilles. La transmission CVXDrive des modèles Quadtrac 470, 500 et 540 CVX apporte un certain nombre d'avantages, notamment une facilité d'utilisation en particulier pour les utilisateurs inexpérimentés, une accélération plus rapide au champ ou sur route, sans oublier la pleine puissance disponible à vitesse lente pour les applications/outils spéciaux.

Comme il se déplace sans interruption de 0 à 40 km/h en marche avant et de 0 à 18 km/h en marche arrière, la transmission CVX permet de mémoriser trois vitesses cibles de 0 à 40 km/h, réglables à l'aide de la molette et des boutons du Multicontroller. La transmission intègre une fonction de rétrogradation qui garantit une accélération maximale et lui permet d'atteindre 40 km/h dès 1 640 tr/min.

La pompe et le moteur hydrostatiques forment un tout, sans conduites haute pression entre la pompe et le moteur. La pompe à cylindrée variable crée des vitesses différentes et permet d'utiliser le moteur hydrostatique fixe dans les deux directions. Exemple : la fonction Stop Actif permet au moteur hydrostatique d'annuler la vitesse d'entrée du moteur. Cela signifie que le tracteur, en cas d'arrêt sur un terrain en pente, peut rester immobile sans que l'opérateur n'ait besoin de garder le pied sur la pédale de frein ni d'enclencher le frein à main. Le frein de stationnement s'applique automatiquement s'il reste plus de 45 secondes dans cet état.

Le tracteur peut être mis à l'arrêt temporairement – par exemple à une intersection – uniquement à l'aide de la pédale de frein avant de se remettre à sa vitesse précédente dès que la pédale est relâchée. Une réduction rapide de la vitesse en marche avant est possible en actionnant le Multicontroller. Trois niveaux de réponse différents de l'accélération, de la décélération et de la modulation d'inversion peuvent être réglés à partir de l'accoudoir du Multicontroller.

De son côté, la pompe à cylindrée variable fournit un maximum de 216 litres/min d'huile, (428 litres/min en option) pour répondre aux demandes les plus élevées. Le système fonctionne à une pression de 210 bar et alimente jusqu'à huit distributeurs auxiliaires. Ceux-ci, ainsi que le relevage arrière d'une capacité de 8 949 kg, sont contrôlés électroniquement à partir du Multicontroller sur l'accoudoir. 

 

Comments (0)


Poster un commentaire