TRACTEUR

Le New Holland T7 reçoit un nouveau pont avant !

 

New Holland annonce un nouveau pont avant suspendu qui sera présent sur la gamme T7 à châssis long (du T7.230 au T7.270). Les exigences de confort sont toujours plus élevées dans les tâches de transport, la marque a donc revu la géométrie d’essieu. Les roulements de moyeux à faible friction et une nouvelle valve de direction hydraulique visent à réduire le besoin des corrections de direction. En effet, avec ce pont amélioré, les roues se recentreront automatiquement.

Sur le volet suspension du pont avant TerraGlideTM, on note la présence d’un nouveau distributeur à double accumulateur pour améliorer les performances d’amortissement sur une vaste plage de charges. Dans les situations où le tracteur supporte un outil lourd à l'arrière, le nouveau mécanisme de suspension réduit de 11% les vibrations transmises au châssis par rapport au concept actuel. La logique du T7 consiste à rigidifier temporairement la suspension lorsque le conducteur freine, accélère ou actionne le relevage trois points. Le tracteur pèse l'outil arrière pour déterminer le degré de rigidité requis de la suspension et limiter son amplitude à vitesse élevée. Un accéléromètre installé à l'avant du tracteur surveille tout mouvement du châssis provoqué par des terrains irréguliers et ajuste en permanence l'amortissement de la suspension. La suspension peut être actionnée suivant trois modes : Soft, Normal ou Hard. 

Les modèles 2018 seront livrés avec la fonction CustomSteerTM qui dote la direction d'une démultiplication du braquage variable. Le conducteur modifie le nombre de tours de volant nécessaires pour tourner les roues de butée à butée. Trois réglages sont possibles : 1:1 (= 1 tour de volant pour passer de butée à butée), puis 2:1 et 3:1. Sur les tracteurs équipés du moniteur IntelliViewTM IV, le conducteur peut sélectionner son propre rapport, et même un rapport différent entre la marche avant et la marche arrière. Les travaux au chargeur, les demi-tours ou les manœuvres en fourrière seront facilités. De plus, un réglage de 1:1 en marche arrière facilite les manœuvres avec une remorque. Le programme de gestion automatique des séquences en bout de champ, HTS II, change automatiquement le rapport de braquage suivant les pré-réglages définis par l’opérateur. Un rapport précis pour travailler, un rapport rapide pour tourner en bout de champ et un autre encore pour manœuvrer en marche arrière, ces rapports basculent automatiquement de l’un à l’autre en fonction des conditions. Par mesure de sécurité, à vitesse élevée, chaque rapport personnalisé est progressivement corrigé au fur et à mesure que la vitesse augmente, jusqu'à 26 km/h. Si le tracteur ralentit, le système CustomSteerTM se réengage automatiquement. La capacité de charge plus élevée, pour atteindre un poids total autorisé (PTAC) de 14 000 kg.  

Instrumentation revisitée

New Holland profite de cette évolution pour doter le tableau de bord d’un rétroéclairage blanc et d’aiguilles de jauges de couleur bleue. Le souhait de redynamiser l’ensemble de la console avant s'accompagne d'un nouveau graphique pour l'indication des régimes moteur supérieurs et inférieurs sur le moniteur IntelliViewTM IV. Ces régimes moteur peuvent être sélectionnés sur la transmission à variation continue Auto CommandTM. Une option de pré-équipement caméra permet de brancher jusqu’à trois caméras à l'arrière de la cabine et d'afficher leurs images sur ce modèle de moniteur. 

 

 

 

 

Comments (0)


Poster un commentaire